Rendre gloire ou rendre grâce?

Le 2 avril 2012

Dans le Prions en Église, je remarque, depuis quelques semaines déjà, un changement dans le répons aux lectures. Auparavant, le répons à « Parole du Seigneur » était « Nous rendons gloire à Dieu ». Il est maintenant écrit : « Nous rendons grâce à Dieu. » Est-ce que ce changement de mot fait partie des modifications apportées au nouveau missel romain?

M. L.

Effectivement, ce changement apparaît dans le Prions en Église à partir de mars 2012. Cette modification n’est pas une adaptation au nouveau missel romain, lequel n’est pas encore publié (dans la version française) au moment où ces lignes sont écrites. Elle est plutôt consécutive à la mise en œuvre de la nouvelle Présentation générale du Missel romain, en vigueur depuis le premier dimanche de l’Avent 2011. Dans cette nouvelle PGMR, on peut lire, à l’article 128 :

« […] À la fin [de la lecture], le lecteur dit l’acclamation : Verbum Domini (Parole du Seigneur) et tous répondent : Deo gratias (Nous rendons grâce à Dieu). »

Avec cette formulation, la nouvelle traduction du répons est maintenant plus conforme au sens de la version latine.

Par ailleurs, en fouillant plus loin, il est possible de trouver la trace de ce même répons dans la Présentation générale du Lectionnaire romain (Lectionnaire du dimanche, édition 1995), à la page XV, article 18 :

« À la fin des lectures, le lecteur peut ajouter : "Parole du Seigneur". […] Tous acclament ensuite : "Nous rendons grâce à Dieu! ". »

Comme vous pouvez le constater, il ne s’agit en rien d’une modification arbitraire, mais bien d’une adaptation aux formulations induites par la nouvelle traduction du Missel romain qui paraîtra d’ici quelques années.

M. C.

Retour à la page précédente