Les nouveaux lectionnaires

Le 12 mars 2014,

Q. À la suite de la parution de la nouvelle traduction liturgique de la Bible, est-ce qu’un nouveau lectionnaire en français est disponible? Si ce n’est pas le cas, quand sa publication est-elle prévue?

Par ailleurs, est-ce qu’on peut utiliser les textes de la nouvelle traduction en attendant la publication du lectionnaire?

A.J.

R. Au moment où ces lignes sont écrites (mars 2014), il n’y a pas encore de nouvelle édition canadienne des lectionnaires en français*. Le processus d’édition est cependant en marche, mais il s’agit d’un travail assez long qui, de plus, devra recevoir l’approbation de Rome avant l’impression proprement dite. Bref, il est très peu probable de voir le nouveau lectionnaire avant 2016 au moins. Et l’on ne parle ici que du Lectionnaire dominical. Il y en a d’autres qui vont suivre : le lectionnaire de semaine, le sanctoral, le lectionnaire rituel, etc.

Pour ce qui est de l’usage des textes de la nouvelle traduction, tout dépend du contexte. Dans un cadre liturgique, spécialement lors de grands rassemblements, il est préférable de continuer à utiliser les lectionnaires courants. D’une part, ces lectionnaires sont des livres liturgiques officiels; d’autre part, la disposition du texte est pensée en fonction de la lecture publique, sans compter que la taille des caractères rend la lecture plus aisée. De plus, les textes spécifiques à une célébration se suivent, ce qui simplifie la tâche des lecteurs et lectrices.

Il est toujours plus risqué de faire les lectures directement dans la Bible, puisque le texte n’y est pas subdivisé comme dans le lectionnaire, et qu’il est généralement en plus petits caractères. Toutefois, absolument rien n’empêcherait de faire usage de la nouvelle traduction pour une lecture dans de petits groupes de partage de la Parole, à titre d’exemple, puisque le contexte y est alors moins « ritualisé », moins formel.

* NDLR: À titre de mise à jour, mentionnons que les trois nouveaux livres du Lectionnaire (édition pour le Canada) ont reçu la Recognitio romaine en janvier 2016 et sont officiellement en usage depuis le dimanche 4 septembre 2016 (voir la section « Les publications » sur le présent site internet. Voir aussi le décret publié le 15 mai par la CECC, dans la section « Actualités et informations »).

M.C.