Le rapport annuel d’activités de la CELS 2009-2010

La Commission est formée de Mgr Louis Dicaire, président, de Mgr André Richard, de Mgr Paul-André Durocher et de Mgr Dorylas Moreau. Au cours de l’année 2009-2010, la CELS a tenu trois réunions régulières les 19 novembre 2009, 12 mai et 21 août 2010. Une réunion conjointe des deux commissions épiscopales sectorielles de liturgie s’est tenue à Ottawa le 24 octobre 2010. Voici les principales questions abordées au cours de l’année à la Commission et traitées à l’Office national de liturgie.

Les faits saillants

Le Parcours de formation liturgique et sacramentelle – Ce programme en était à sa troisième année de fonctionnement en 2009-2010. Trois groupes ont terminé la deuxième année de formation au printemps 2010 : Saint-Jean-Longueuil, Baie-Comeau (à Sept-Îles) et Bathurst. À l’automne 2009, le programme a été implanté dans les diocèses de Moncton, Saint-Jérôme et Alexandria-Cornwall/Valleyfield et se poursuivra jusqu’en 2011. Les diocèses de Chicoutimi, Québec et Baie-Comeau (à Forestville) démarrent une cohorte au cours de l’automne 2010.

D’autres diocèses se sont inscrits en prévision des années subséquentes. Le tableau donne un aperçu de ce qui est prévu pour les prochaines années.

années diocèses inscrits
2010-2012 Chicoutimi Baie-Comeau
(Forestville)
Québec
2011-2013 Saint-Hyacinthe Rimouski Mont-Laurier
2012-2014 Rouyn-Noranda Sainte-Anne-
de-la-Pocatière
Saint-Jean-Longueuil
2013-2015 Joliette     

L’édition canadienne du Rituel du mariage et du Guide liturgique et pastoral – En novembre 2009, Mgr Pierre Morissette et Mgr Mario Paquette ont eu une rencontre à la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements. On a abordé la question des éléments qui peuvent être contenus dans l’édition du Rituel et la publication éventuelle du Lectionnaire. En février 2010, la question a été abordée au bureau de direction. En résumé, la Congrégation tient à ce que le contenu de l’édition canadienne soit tout à fait conforme à l’édition européenne, sans l’Ordo Missæ, les lectures et l’échange des consentements dans les autres langues. Il sera toutefois possible de réimprimer le Lectionnaire tel qu’il était dans l’édition canadienne antérieure. Le nouveau manuscrit a été transmis à la Congrégation cet automne, dans l’attente d’une réponse rapide.

Le manuscrit du Guide liturgique et pastoral du mariage devrait être prêt cet automne pour publication. Il serait normalement publié en même temps que le Rituel et le Lectionnaire.

La diffusion de Vivre et célébrer – C’est avec étonnement que les membres de la Commission ont constaté une baisse importante des abonnements à la revue au cours de l’automne, soit une diminution de 146 abonnements en quelques mois. Les évêques de la Commission ont demandé que le président et le directeur de l’ONL préparent une lettre à l’intention des évêques du Secteur français et des responsables diocésains de liturgie pour promouvoir la revue. Cette lettre a été acheminée dans les diocèses à la fin de janvier 2009.

Nouvelle présentation de l’Ordo liturgique – L’édition 2011 de l’Ordo en langue française comporte plusieurs modifications importantes. On y retrouvera les références bibliques des lectures, comme demandé lors de la plénière 2008. Par ailleurs, le format et la mise en page ont été renouvelés. Pour ce qui est d’une meilleure concordance entre les éditions anglaise et française, les deux commissions sectorielles de liturgie ont convenu qu’il n’était pas possible de présenter de la même manière les notes pastorales qui accompagnent l’Ordo. Chacune des éditions a sa manière propre de les présenter ; toutefois le contenu est substantiellement le même. Il avait été demandé de remettre la totalité des notes pastorales dans l’édition annuelle, mais cela n’a pas été possible cette année. Il faut procéder à une révision du texte publié en 1997, dans Études canadiennes en liturgie, no8, car il y a plusieurs changements qui ont été signalés au cours des années dans les préliminaires.

Le calendrier liturgique à l’usage des diocèses du Canada – La demande de recognitio doit être envoyée à Rome au cours de l’automne. Quelques ajustements ont été nécessaires et ont retardé un peu cet envoi. En outre, la canonisation de saint André Bessette entraîne également un changement de date pour la célébration de sa mémoire qui devient obligatoire au Canada.

Questions diverses

Les dates de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Une certaine confusion existe quant aux dates de célébration de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. La CECC, depuis plusieurs années, la célèbre dans la semaine qui comprend le 25 janvier, fête de la conversion de saint Paul, d’un dimanche à l’autre. Le Conseil œcuménique des Églises et le Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens en recommandent la célébration du 18 au 25 janvier. Enfin, le Conseil canadien des Églises, durant la semaine qui contient le 18 janvier. Le résultat pour janvier 2010 a été de voir circuler trois calendriers pour cette semaine de prière. La question a été portée à l’attention de la Commission épiscopale, qui a préconisé les dates recommandées par le Conseil pontifical et le Conseil œcuménique, soit du 18 au 25 janvier. La recommandation a été acheminée au bureau de direction 2009. Lors de sa réunion de décembre 2009, le Conseil permanent a accepté la proposition de la Commission pour que les dates de cette semaine de prière soient les mêmes que celles qui sont choisies par le Saint-Siège et le Conseil œcuménique des Églises, à savoir du 18 au 25 janvier. Le Conseil a également proposé que la CECC procède aux consultations œcuméniques appropriées.

Le pain des petits – À la demande de Mgr Prendergast, la Commission a été invitée à donner un avis sur une pratique qui consiste à distribuer « le pain des petits » aux enfants qui n’ont pas encore reçu l’eucharistie, lors de la distribution de la communion. Cette pratique est assez répandue dans certains diocèses, bien que Redemptionis Sacramentum no 96 l’interdise. La Commission recommande que les enfants qui n’ont pas encore communié participent à la procession de communion, pour y recevoir une bénédiction donnée en forme de signe de croix sur le front, en rappel du baptême ; s’ils sont assez vieux, les enfants peuvent se présenter les bras croisés sur la poitrine. Lors de certaines célébrations spéciales (fête de la Sainte Famille, la Saint-Jean-Baptiste, etc.), il pourrait y avoir une bénédiction de petits pains. Dans ce cas, la bénédiction prend place après la présentation des dons, et leur distribution a lieu après la communion ou lors de l’envoi ; on trouve des indications à ce sujet dans le Livre des bénédictions, tome III, [Bulletin national de liturgie, 21, 1987], nos 110-112, p.133-135 et 138-140.

Le mandat de la Commission épiscopale de liturgie et des sacrements – Le bureau de direction a demandé à la Commission de revoir la formulation de son mandat. Cet exercice avait pour but de trouver un schéma commun à la formulation de tous les mandats, de mieux coordonner la définition des mandats des deux commissions sectorielles de liturgie et de compléter ce qui devait l’être. Ce travail a été effectué de concert avec le bureau de direction.

Le comité ad hoc sur la musique liturgique – Ce groupe de travail s’est réuni le 17 mars dernier pour la seconde fois. Les membres ont élaboré un schéma de base pour un Parcours de formation en musique liturgique. La formule s’apparente à ce qui se fait pour le Parcours de formation liturgique et sacramentelle, mais en tenant compte des besoins spécifiques de cette clientèle. Le répertoire de chant serait l’axe principal autour duquel se grefferaient les activités pratiques et la formation théorique. Le comité poursuivra son travail au cours de l’automne.

Le comité d’études sur les rites préchrétiens dans la liturgie – La composition du comité d’études a été approuvée par le Conseil permanent lors de sa réunion de mars 2010. Trois évêques ont été nommés, Mgr Brian Dunn, Mgr Louis Dicaire et Mgr Sylvain Lavoie, ainsi que le père Achiel Peelman et Madame Nicole O’Bomsawin. Il reste encore à examiner quelques candidatures. Ce comité d’études a été mis en place à la demande de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

La possibilité de célébrer une même messe en deux endroits différents – Cette question a été adressée aux deux commissions sectorielles de liturgie à propos de la retransmission de célébrations dans les écoles d’Ontario. Mgr Brian Dunn a produit un avis canonique sur le sujet. Les membres de la Commission ont étudié cet avis lors de leur rencontre du 21 août dernier et doivent en reparler à la rencontre conjointe des deux commissions sectorielles le 24 octobre, veille de la plénière.

Publications parues au cours de l’année 2009-2010

La revue Vivre et célébrer – Depuis la dernière plénière, quatre numéros sont parus : 200 (hiver 2009), « L’intergénérationnel en liturgie » ; 201 (printemps 2010), « Habiter le temps du salut » ; 202 (été 2010), « Liturgie et espace public » ; 203 (automne 2010), « Le culte des saints dans la liturgie ». Le thème de ce dernier numéro n’avait pas été prévu, mais l’annonce de la canonisation du frère André en a fourni l’occasion.

L’Ordo 2011 – L’Ordo liturgique 2011 est disponible avec les modifications dont il a été question plus haut. La Commission en fera l’évaluation pour poursuivre le travail de renouvellement de la formule.

Publications à venir

Les prochains numéros de Vivre et célébrer – Le comité d’orientation de la revue a retenu les thèmes suivants pour les numéros à venir au cours de la prochaine année : 204 (hiver 2010), « La confirmation » ; 205 (printemps 2011), « L’initiation chrétienne des adultes » ; 206 (été 2011), « La dimension humaine de la liturgie » ; 207 (automne 2011), « Les funérailles » (sous réserve).

Le Rituel romain de la célébration du mariage – L’édition canadienne devrait paraître au cours de l’année 2011, peut-être même pour le printemps si la Conférence reçoit la recognitio romaine assez rapidement. Le Lectionnaire du mariage sera également réédité.

Le Guide liturgique et pastoral du rituel du mariage – Le manuscrit sera prêt à la fin de l’automne. Le souhait des membres de la Commission est qu’il soit publié en même temps que le rituel.

Le Guide liturgique des funérailles – Cet ouvrage fait appel à plusieurs collaborateurs et l’ensemble des contributions est attendu pour la fin de 2010. Il y aura toutefois un grand travail de relecture et de correction, compte tenu de la grande diversité des articles. La publication est envisagée en 2011.

Le Supplément canadien à la liturgie des heures – Dès que les modifications au calendrier liturgique à l’usage des diocèses du Canada auront reçu la recognitio romaine, ce supplément pourra être édité.

Mgr Louis Dicaire
évêque auxiliaire à Saint-Jean-Longueuil,
président de la Commission épiscopale de liturgie et des sacrements

Gaëtan Baillargeon
secrétaire de la Commission épiscopale de liturgie et des sacrements
Le 15 août 2010